Encouragements

Tu n’es pas une erreur !

J’ai hésité avant de faire cet article. Dois je donner mon témoignage ? Me dévoiler ? Dois je accepter de dire ce que j’ai vécu pour encourager d’autres ? Et puis la réponse s’est imposée à moi : OUI bien sûr, que cela serve , que d’autres jeunes et moins jeunes comprennent que leur naissance n’est pas une Erreur ! Je vois tellement de personnes , neuro- atypiques ( porteuses d’autisme ) ou autres qui se posent des questions et parfois cela les rendent malades . Et cela me fait mal , car je CROIS que chaque personne est UNIQUE , a de la VALEUR et a une UTILITE sur cette terre . J’ai moi même mis longtemps à m’en rendre compte . Voyons un peu comment cela s’est passé …

Bernard Lavilliers chantait :  » On ne choisit pas ses parents, on ne choisit pas sa famille, ni non plus les trottoirs de Manille , de Paris ou d’Alger pour apprendre à marcher … » Moi je suis née d’une très jeune maman, 17 ans , et d’un « géniteur » qui en avait 35 et qui était marié … Déjà le contexte était posé ! J’ai grandi entre familles d’acceuil, pouponnière départementale , foyers et Du temps près de ma mère .

Mon enfance a été chaotique , ma mère s’est droguée à l’héroïne une bonne partie de mon enfance , mon père ce grand absent …et moi je virevoltais au grès des personnes qui voulaient bien de moi . J’ai dû m’adapter, me conformer, subir, accepter , me résigner et grandir comme je pouvais dans un monde trop violent qui décidait constamment pour moi … Après des changements bi-annuels , annuels parfois mensuels , de lieux de vie , j’ai à l’adolescence fait entendre ma voix, mais même à ce moment là elle fût trop douce , trop étouffée pour qu’on m’entende ! J’ai bien essayé de fumer 2/3 joints , qui me firent peur face à la perte de contrôle qu’ils provoquent . J’ai tenté de me  » dévergonder comme mes amies de fortune, je n’y ai trouvé que des agressions , et notamment sexuelles. J’ai tenté de me faire du mal et me convaincre que je ne voulais pas vivre , en me scarifiant et faisant des « appels au secours  » plus que des tentatives de suicide réelles, mais là encore j’avais en moi une rage de vivre , un élan de vie énorme au fond de mes tripes . Alors OUI je criais haut et fort que je voulais mourir , me faire du mal mais au fond je n’ai jamais aspiré qu’à être aimée !

Alors j’ai pas eu le choix , à 18 ans , DDASS oblige ( services sociaux avant ASE) , fallait sortir du système socio-éducatif et s’envoler . Mais qu’allais je faire ? Ma vie était une ruine, pas de réel soutien de nulle part , comment une feuille ballotée au grès des vents pouvait elle s’enraciner ? Une vraie question ! Alors j’ai appris à vivre au jour le jour . Ne pas se projeter et avancer d’un pas décidé , un pas après l’autre . J’ai eu mon premier job : nounou au domicile de l’employeur bilingue . C’était chouette , je faisais un peu partie de la famille . Je découvrais un monde plus paisible que le mien, où je pouvais enfin exploiter mon potentiel . Et puis j’ai rencontré un beau jeune homme, riche, intelligent…. et je suis « tombée » enceinte . Avec des valeurs de vie profondément ancrées en moi j’ai décidé de garder mon enfant, ma raison soudaine de vivre . C’était de la folie, une douce et juste folie, je n’étais moi même pas encore construite … saurais-je apporter tout ce dont un enfant a besoin ? Je l’aimais , c’est tout ce qui comptait et j’étais idéaliste de croire qu’avec L’amour on peut tout !!! Aujourd’hui je suis réaliste et je le crois toujours !

J’ai perdu mon job, les « amis » que je croyais avoir, et je me suis retrouvée à devoir construire sur une ruine …

Vous connaissez le diction qui dit :  » Ce qui ne te tues pas te rends plus fort.e  » ?

Bien cela a été ma devise durant de nombreuses années , ainsi que la phrase  » Mieux vaut être seul.e que mal accompagné.e » , là encore cela m’a permise de me protéger de personnes néfastes et dangereuses . Car il y a une loi mathématique qu’on ne peut pas éviter , si tu viens de nulle part , inévitablement tu attires les « bras cassés de la vie », les drogués, les alcooliques , les dépressifs en tout genre . Tu n’y peux rien c’est ainsi et c’est lourd à porter . Alors pour ne pas tomber dans des pièges , se protéger des dangers , il faut en être conscient.e et le vouloir fortement ! Il faut une dose de caractère , il faut de la résilience . Ah la résilience ! Ce concept très à la mode qui fait envie à tous les psys de la planète et qui est comme un antidote à bon nombre de maladies psychiques . On ne sait pas pourquoi certaines personnes le sont et d’autres non ! Et c’est tout un mystère . On m’a souvent dit que j’étais un cas de résilience d’école tant j’avais vécu de choses . Mais moi je ne sais pas , au fond je suis reconnaissante pour cet instinct de survie et de vie qui m’a été donné au fond de mon cœur !

Pour continuer , 1er bébé , je passerais les détails mais j’ai subi tour à tour après ma maternité de la violence conjugale, puis la misère , sans un sou, la solitude, puis les mauvaises fréquentations. bref , une vie de lutte sans fin !

J’ai eu ma Seconde fille à 23 ans . Je ne saurais si j’étais apte à être mère , je sais juste que mes enfants ont été mon carburant , ma raison de me lever le matin, de me battre pour elles, pour leur offrir un avenir meilleur , un avenir entouré d’amour malgré tout . Ce n’etait pas pour moi que je vivais mais uniquement elles. Il y a eu ensuite l’abandon, le suicide de mon conjoint , le rejet des gens . On me tenait pour responsable de mon destin, sans doute l’étais-je un peu ?… Je pensais mériter ce déferlement . Des années d’errance, de rêves enfouis dans mon cœur et de cauchemars éveillés . Et si j’étais une erreur me suis-je dit ? Si j’avais fait un choix criminel de faire des enfants , je ne pouvais pas abandonner , pour elles…. pourtant j’étais fatiguée par la vie à seulement 25 ans … Il n’y a que ceux et celles qui l’ont vécu qui peuvent comprendre cela . Vous savez se sentir âgé dans son corps tant on a déjà donné de soi pour survivre ! Trouver un sens , trouver une issue , comme un animal traqué … par la vie . Et si j’étais une erreur …. combien de fois je me suis posée cette question ?

La suite vous la connaissez ( voir article sur ma foi ) j’ai rencontré l’Amour divin. Celui qui m’a relevé . C’est ma foi personnelle et que toi qui lis ces lignes tu n’en es peut-être pas là . Tout ce que j’ai vécu, qu’est ce que cela m’a appris ? Que PERSONNE n’est une erreur ! PERSONNE ! même la pire des personnes n’est pas une erreur . Après ce qu’on fait de notre vie, les actes qui en découlent , ce que l’on accepte d’entrer dans notre cœur , cela relève de notre choix. On peut choisir la méchanceté , la violence , la vengeance quand on souffre , on peut… Mère Teresa disait  » la misère enfante des monstres … » Mais ce n’est pas obligatoire . On peut rester bon. C’est sûr dans un monde hostile on se fait avoir quand on est bon, combien de fois m’a-t-on dit  » tu es trop bonne Nelly , donc trop conne » et je rétorquais  » je préfère être bonne et conne toute une vie que méchante 5 mn ! »

Ce que l’on est amené à vivre dans ces moments de désert , d’errance , de désespoir on le vit c’est tout . Non TU n’es PAS une erreur ! Il n’ y a pas de hasard, nous sommes tous crées UNIQUES . Avec un chemin plus ou moins caillouteux , escarpés voir vertigineux mais chacun.e d’entre nous peut nourrir la capacité d’y arriver . Que tu sois né dans une famille pauvre ou non n’y change rien. Il y a des errances parfois pires chez certains  » riches » comme la solitude , l’abandon que chez certains pauvres . J’ai rencontré mon mari à 28 ans et la dépression je l’ai vécue à ce moment là . Moi qui était née pour survivre , je n’étais pas prête à  » vivre » auprès de personnes, un  » autre monde  » qui ne comprenaient rien, qui jugeaient et qui ne comprenaient pas le sens de la préciosité de la vie . Pour moi la richesse vient du cœur, pas du porte monnaie. D’ailleurs souvent quand on a un porte-monnaie trop rempli on est bien pauvre de tout ! Heureusement nous avons cimenté notre amour sur notre foi et avons bravé toutes les tempêtes et après ma courte dépression et quelques années, j’ai compris que j’avais du prix , et que cela a été bon de m’aimer un peu !

Par contre Je pars toujours du principe que la lumière est TOUJOURS au bout du chemin. EN matière de foi c’est évident mais aussi dans la vie en général. On peut dire aussi après l’hiver vient toujours le printemps , c’est ainsi , la création est ainsi . C’est la lumière qui chasse les ténèbres pas le contraire . Les ténèbres obscurcissent la lumière mais ne la chasse pas .

Ceci est valable également pour d’autres conditions, qu’on soit né.e en situation de handicap, sans bras, jambes, sans parole, sans audition, sans vue, autiste , atteint.e de trisomie, schizophrène … Pourquoi penser que c’est une erreur ? Les gouvernements eux mêmes le font croire, en permettant en première intention aux parents de pratiquer une interruption médicale de grossesse face à certaines « pathologies » ou handicap . » Cet enfant est une erreur « , « il ne mérite pas de vivre » , » il est « mal » construit « … qui sommes nous pour dire cela ? Un enfant est un enfant. Une vie est une vie . Lui /elle n’a rien demandé et son calvaire sera en fonction de ce qu’on fait de sa différence .

La plupart des enfants en situation de handicap ont tellement de leçons à donner à ce niveau là . Et ceux qui acquièrent de l’autonomie sont souvent ceux ou celles qui ont bénéficié d’un amour sans limites. Regardez la petite Naomie , atteinte de Trisomique 21 , actrice dans le film  » apprendre à t’aimer », regardez ses photos et voyez que son sourire est sans égal. Parce qu’elle est aimée et cela lui suffit ! Non elle n’est pas une erreur de la nature, elle est née comme cela et aura tant à apporter aux autres dans sa vie .

compte facebook : la jolie vie de Naomi

Enfant porteuse de trisomie 21

Vous allez me dire , qu’en est il des enfants malades ? Oui c’est affreux et pour l’avoir vécu , connaitre le désarroi, l’impuissance parentale est sans commue mesure . Mais même à travers la maladie , encore une fois on reçoit tellement . Tu es malade et jeune, tu te poses des questions , pourquoi ? Es tu une erreur de parcours ? NON je ne le crois pas . Parce chacun.e à notre façon laissons une empreinte indélébile dans ce monde . Nous ne sommes pas crée.es pour rien, notre Créateur avait tout prévu ! Souvent vous les enfants malades , les ados malades vous nous mettez un bon coup droit dans notre face pour nous apprendre ce qu’est la vie, la bataille , la rage de vaincre , le lâcher prise . Pas étonnant que Dieu a une affection toute particulière pour les enfants 😉 Oui parfois la maladie la mort s’invitent sans que nous les ayons invités. Pourquoi ? Qui a la réponse ? La seule chose que je sais c’est que TOUS les par’anges ont formulés la reconnaissance d’avoir eu leur enfant dans leur vie , même si c’était un temps court ou furtif . TOUS sans exception. Rien n’est du hasard..

Se trouver, apprendre à s’aimer tel.le que nous sommes

Alors oui tu es beau ou belle tel.le que tu es. OUI tu as de la VALEUR . Ta vie a du PRIX . Crois en tes capacités , ne te laisse pas ébranler par les circonstances . Et sache que tu n’es pas seul.e . Dans ce monde nous sommes des milliards. Certes il y a beaucoup de gens qui ne manifesteront aucun interêt pour toi, mais il y en a , qui auront dejà fait cette démarche, qui se soucieront de toi . Qui te tendrons la main. Qui te montrerons que tu n’est pas une erreur . Et si tu veux savoir où j’ai trouvé l’amour qui m’a transformée de l’intérieur , lis l’article sur ma foi. Cela ne te coûte rien. Certains évoquerons l’horoscope , d’autres le bouddhisme, d’autres le « pouvoir des pierres » ou de la lune …. moi je parle d’un NOM en toute liberté d’expression et de transparence . Sans radicalisme, sans arrière pensée . Juste témoigner de ce qui a changé dans ma vie ❤ . Et contacte moi en privé si tu en ressens le besoin.

Et comme le dit bien la Bible  » Aime ton prochain COMME TOI MÊME !

All you need is love

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s