Parentalité

#touchepasàmonIEF

Face à l’annonce d’Emmanuel Macron, hier, notre Président de la République, d’arrêter l’école à la maison et les écoles alternatives dès la rentrée 2021, je me devais de revenir dessus et de parler de la réalité du terrain. Nos dirigeants ont bien de décisions à prendre mais j’avoue que celle-ci fait office de tsunami sociétal, car elle touche directement la LIBERTE des parents . Nous avons plusieurs manières actuelles d’apporter l’enseignement obligatoire à nos enfants :

  1. L’école publique française
  2. L’école privée sous contrat d’Etat
  3. L’école privée hors contrat dite alternative
  4. L’instruction en famille IEF
Instruction en famille autrement dit à la maison

Il faut savoir que c’est l’instruction qui est obligatoire et non le mode . Pour le moment .. Le choix de l’éducation à apporter à nos enfants est un DROIT constitutionnel, puisqu’il est tout droit tiré de la charte des droits de l’homme .

Alors pourquoi maintenant ? Pourquoi le gouvernement s’inquiète d’une minorité ? 50 000 enfants sur combien de millions ? Ils nous parlent d’intégrisme religieux , particulièrement islamique … mais combien y a t-il d’enfants en France, enseignés par des intégristes religieux ? Combien de familles les envoient dans les rangs de Daesh ? Les terroristes venaient-ils tous d’une école à la maison où d’une école coraniques alternative ? La réponse évidement est NON ! La majorité des parents qui choisissent ce mode d’instruction le font pour plusieurs raisons mais très rarement , celui de l’intégrisme religieux … à moins que le mot  » intégriste » n’a pas le même sens pour tous !

film Etre et Devenir

Détaillons les raisons majeures qui poussent les parents à déscolariser leurs enfants :

La liberté d’apprendre de manière adaptée et selon le rythme propre de chaque enfant

Car oui , l’école dirige les enfants dans une seule voie, avec des apprentissages qui ne prennent pas en compte leurs intelligences multiples, leur mémoire, qu’elle soit visuelle, auditive ou kinesthésique. Je me suis formée un peu sur les possibilités infinies du cerveau et la meilleure méthode d’apprentissage est d’allier les trois. Or dans nos classes, on encourage le silence et on couche tous les apprentissages sur polycop, l’enfant n’a pas de possibilités de mouvement et fais bien souvent face à de la dévalorisation pour son  » mauvais comportement » que de la valorisation et de l’ encouragement . Je dis bien,  » bien souvent  » il y a des exceptions à la règle. Donc oui les parents qui choisissent l’IEF veulent un apprentissage plus adapté et moins déstructurant pour leurs enfants . Avec la liberté d’apprendre en mouvements, dans le canapé , dans le jardin , en bougeant, en sirotant un jus ect…. dans la nature , en faisant des musées, expérimentant les éléments … De l’enseignement par l’exemple .

mathématiques et comptage en réel
cours d’anatomie en vidant un poulet ou du poisson
Visites de nombreux musées sur tous les thèmes
Récupération d’insectes pour faire un tableau
Apprendre paisiblement sans stress, en expliquant et en revenant sur les choses à acquérir

Autre raison : Sécuriser nos enfants, par rapport au harcèlement scolaire

Combien d’enfants aujourd’hui subissent du harcèlement scolaire ? Quelle école n’est pas impactée par ce fléau ? D’où vient ce harcèlement scolaire ? Cherchons un peu … Céline Alvarez l’a bien expliqué dans ses travaux , ( les lois naturelles de l’enfant ) qu’un enfant qui n’est pas apaisé dans ses apprentissages, pas considéré, ne sera pas empathique et aura tendance à écraser les autres. Bien sûr il y a une loi ! Mais quel parent ose la brandir ? Quel parent veut entrer dans une bataille sans fin ? En général tout parent bien constitué cherche à régler le conflit de manière discrète , rapide … Mais qu’ont ils en face d’eux ? Une administration qui fait bloc, qui minimise les choses, des professeurs blasés qui disent à l’enfant  » d’aller jouer plus loin » ou pire qui vont culpabiliser le harcelé … du style :

 » Qu’a-t-il fait pour qu’on l’embête ? » ,

 » Il n’a qu’à se défendre ! »

 » Mais non le harceleur est un enfant brillant et tellement gentil, c’est impossible … »

C’est du vécu ! Et je le vois tous les jours , des parents écœurés, abandonnés, qui essaient de protéger leurs enfants tant bien que mal, face à une société qui préfère cautionner la violence plutôt que d’oser lutter contre elle . La loi du plus fort, principe même de la chaîne alimentaire … sauf que nos enfants ne sont pas des animaux et on les blessent durablement avec de tels agissements. Que dire de nos filles qui se font agresser sans cesse par des garçons de plus en plus attirés par le sexe, plus que par le respect de la femme . Et que l’on soit habillée légère ou pas, cela ne donne aucun droit aux garçons de les violenter et tenir des propos injuriants à leur égard.

Ce qui pousse à l’IEF ce sont aussi le respect des valeurs spirituelles et religieuses

Alors oui on peut pousser les mots très hauts: l’intégrisme religieux ! Qui parle d’intégrisme religieux ? Des francs maçons qui courent les loges maçonniques et qui ont eux même une idéologie bien présente . Ils sont partout , éducation nationale, gouvernement et autre. Oui nous sommes des hommes et femmes de convictions, de foi . Que l’on soit musulman, chrétien évangélique ou autre. Dès que nous prônons d’autres valeurs que l’homosexualité libérée, le genre, l’avortement ou l’interruption médicale de grossesse à outrance, l’euthanasie… pour eux nous sommes intégristes . Il y a de vrais intégristes certes mais que fait l’Etat de ceux qui sont sur les listes noires pour ne pas qu’ils passent aux actes terroristes ? Rien . Regardez la crise du COVID 19 et le cas de l’église de la porte ouverte . Ils ont subi une vague incroyable de propos haineux, xénophobes, une persécution sans précédent. Non, prôner des valeurs et ne pas partager les mêmes que tout le monde ne font pas de nous des intégristes religieux. Les parents en IEF , recherchent ces valeurs de respect, d’adaptation, d’acceptation de l’autre, de droiture, de respect de la vie, de la nature, de leurs croyances …. Le gouvernement n’a pas à vouloir enseigner à nos enfants une pensée UNIQUE .

Pensée

Vouloir inculquer une pensée unique à un peuple c’est une forme de dictature . Ce qui est beau dans l’humain c’est cette richesse des dons, talents, pensées. Dieu ( ceci est ma conviction personnelle ) ne nous a pas voulus UNIQUES. Nous sommes tous différents et la différence est importante, nous devons la protéger, apprendre à nos enfants que quel que soit leur physique, QI, condition sociale , ils peuvent être utiles. Ils ont tous des dons, le tout est de les aider à les découvrir. L’école à la maison c’est ça ! Aider l’enfant à ouvrir son potentiel. A trouver sa voie . A se donner et recevoir . Mes enfants faisaient des dessins magnifiques en IEF . J’étais émerveillée. A l’école ils n’y arrivaient pas, pas de temps , comparaisons, critiques . D’ailleurs en retournant dans le système qu’ont ils appris ? Ils ont lâché le crayon, et se sont mis aux écrans … comme les copains … triste réalité .

Mon fils a découvert son talent pour les maths et en calcul mental avec un talkie walkie !

L’IEF pour éviter l’influence négative … et ainsi protéger nos enfants et ados des dangers

Il y a quelque chose d’important dans cela, combien de parents ont été choqués de voir qu’un enfant retournant à l’école dit plus de gros mots et de plus en plus tôt. L’IEF empêche cela , à condition bien sûr qu’ils soient éduqués dans ces valeurs . Combien ont vu leur enfant ou ado changer en retrouvant le système scolaire, qui ne peut pas empêcher la parole disons le ! et ont dû faire face à des dangers comme le cannabis, qui se trouve très facilement devant les établissements? Mais aussi les premiers amours pas toujours adaptés et influencés, aux dangers du porno dès la 6e ( véridique, une étude démontre que 95% des collégiens ont déjà vu un film porno ) Combien ont dû faire face aux dangers des réseaux sociaux, à l’influence des jeux vidéos addictifs, type FORTNITE ? Combien voit-on d’enfants de primaire jouant à des jeux interdits aux – de 18 ans ? Les parents qui choisissent l’IEF veulent protéger aussi leurs enfants de ces influences néfastes qui happent nos enfants et créent bons nombre de conflits parents/enfants .

La joie d’une vie sans écrans et en harmonie avec la nature et ce qui nous entoure

Parlons de la réalité du handicap et de l’atypisme à l’école

Oui la France compte un grand nombre d’enfants en situation de handicap et d’autres atypismes qui ne relèvent pas du handicap. Un enfant sur 100 est diagnostiqué autiste , 350 000 enfants étaient en situation de handicap en 2015 , tout handicap confondu . Dont 279 000 scolarisés en milieu ordinaire. En 5 ans on imagine que le chiffe a augmenté face à la recrudescence des prévalences des handicaps et la recrudescence des diagnostics posés. Parlons des TND ( troubles neurodéveloppementaux ), ce que je connais le mieux .

Le nombre d’enfants porteurs ne fait qu’augmenter chaque années. Chaque année les professeurs voient arriver ces enfants dys , tdah , Autistes, mais aussi hauts-potentiels en grand nombre dans leur classe. Presque 1/3 . Pas assez d’AESH ( accompagnateur d’enfant en situation de handicap )car comprenez que c’est un métier difficile, mal payé ou on vous colle 5/6 enfants pour la semaine , tout handicap confondu, avec une formation light , et débrouillez vous . Donc il en manque cruellement . Mais ces enfants, et ces professeurs, ont BESOIN de ces AESH, indispensables pour des apprentissages adaptés et sécuriser les enfants ( car cela fait partie aussi de leur rôle ) . Alors que fait-on ? On les met sous thérapeutiques médicamenteuses ( comme aux US ) avec de la ritaline et psychotropes à outrance . Au moins là ces enfants ne dérangent plus … On récupère chaque soir des enfants handicapés sous pression, énervés, déprimés, dévalorisés qui font des crises chaque soir tant la charge émotionnelle a été forte tout au long de la journée . Le quotidien de ces enfants et leurs familles peut devenir un enfer. Les parents d’enfants handicapés qui choisissent l’IEF, le choisissent par sécurité, ils les protègent .. Envie que leur enfant évolue malgré le handicap . Envie de leur offrir le nécessaire à la résilience et à un accompagnement adapté . Et nous ne pouvons que les encourager. L’école n’offre pas la possibilité d’une inclusion. On en parle mais rien n’est fait. Tout reste à la charge des professeurs abandonnés et par conséquents beaucoup deviennent blasés voir défaillants . C’est désolant . .

L’état de l’école française

Arrêter le choix de l’instruction à domicile pour une école innovante , inclusive, respectueuse , dynamique, sécurisante, qui respecte le vrai principe de laïcité, une école où les élèves seraient entendus , respectés, valorisés, mais aussi où les professeurs auraient la possibilité de mettre des choses en place , de choisir leur pédagogie parmi toutes celles qui existent, serait accepté , cohérent . Céline Alvarez par ses conférences tente depuis des années de faire entendre les choses .

Mais aussi une école à l’image des pays pour qui cela fonctionne, où l’on pourrait prendre réellement exemple. Par exemple à la maison on peut choisir sa méthode de mathématiques , personnellement j’ai choisi la méthode Singapour la meilleure au monde ( primée ) car respectueuse du fonctionnement de l’enfant , méthode interdite à l’école française … pourquoi ?

Que dire d’une école où on oblige les enfants d’y aller dès 3 ans , ce sont encore des bébés !!! Nous sommes les seuls en Europe et pourtant les plus mauvais au classement .

Avons nous Une école où l’on pourrait apprendre selon sa propre intelligence, expérimenter, une école qui est considérée par son Etat et son gouvernement ? Où on débloque des fonds et on considère son personnel . Combien de professeurs démissionnent au profit d’étudiants porteurs d’une licence quelconque qui choisissent l’enseignement pour avoir un métier et avoir plus de vacances ( une réalité ) .Mais nous n’avons pas une telle école .

C’est bien pour cela que de plus en plus de parents choisissent l’IEF . Pour toutes ces raisons, des gens intelligents, proches de leurs enfants choisissent de prendre les choses en mains. Ils veulent offrir à leurs enfants d’aller à leur rythme, d’être des enfants apaisés . Alors battons nous pour maintenir ce droit . Droit d’être des parents libres de nos choix . Droit de montrer à nos enfants qu’ils peuvent apprendre la vie autrement que comme des montons sans intelligence. Battons nous pour lutter contre les inégalités, pour soutenir les parents et apporter plus de solidarité .

L’IEF est encadrée par des inspections académiques chaque année et des inspections sociales locales tous les 2 ans . On ne peut pas poursuivre si l’inspection à domicile n’a rien donné de probant . Tout ceci est largement suffisant même si les familles sont prêtes à jouer le jeu d’inspections renforcées pour garder leur droit .

Encourager la créativité
Pedagogies alternatives type Montessori

Merci de m’avoir lue , je vous laisse des liens internet , y compris les pétitions en ligne à signer

Nelly Hourcade

https://petitions.assemblee-nationale.fr/initiatives/i-58

https://www.mesopinions.com/petition/enfants/instruction-obligatoire-ecole-2021/107379?fbclid=IwAR2PoUy-iALl-FF1Q6ohaSg7gkrTNwwNRBbzsAkxKW9VYVrPNlHEY9pGKUw

https://www.lesenfantsdabord.org/?fbclid=IwAR2LOJjCBxekg5DRVmoo_EkbB7Pyqh9tg8kdWe2Wghlf8_uILLF5oHH1tE8

https://www.un.org/fr/universal-declaration-human-rights/index.html

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s