Nos chemins de vie

Ce matin , j’avais envie de vous écrire un article , sur les chemins de vie . Je suis à chaque fois surprise voir émerveillée de voir comment nous sommes  » guidés  » dans nos existences en fonction de ce que nous vivons. Je sais que rien n’est du hasard ( c’est ma conviction) et je me laisse porter au gré des chemins que j’empreinte.

Il y a peu j’ai commencé de revoir mon avenir professionnelle, après avoir été nourrice agréée ,dans l’associatif, le bénévolat , secrétaire médicale et autres, mon rêve que j’aspirais a été atteint ( voir article  » croire en ses rêves « ). Je suis à présent Auxiliaire de puériculture diplômée d’Etat et j’étais jusqu’à il y a peu de temps , prête à m’engager dans un service hospitalier afin d’y faire ma carrière professionnelle. Mais le cours des choses , la vie (…) en a décidé autrement . Vous êtes au courant, si vous parcourez ce blog, que notre fils cadet a été diagnostiqué en janvier 2020, autiste, sans déficience Intellectuelle ( sans DI) autrefois on appelait cela  » asperger  » . Et plus j’avance dans ses prises en charges, mes lectures et formations que je fais concernant l’autisme, plus je prends conscience des besoins de changer les choses ! Que de préjugés ( comme toute différence ou handicap ) que de barrières , de manques , de résistances au changement, d’ignorance, même du côté médical !

Et par conséquent, que de désespoir , de combat, de fatigue , de besoins en matière de parents. Je ne vois que des parents qui luttent , se prennent des coups et recommencent à lutter. S’il y a un monde que je ne soupçonnais pas , où je vois un amour inconditionnel pour l’enfant , une capacité à se battre , une résilience de tous les instants , c’est bien dans le monde du handicap ! Ces parents ont tant à nous apprendre ! Et pourtant , que de jugements , de rejets, de silences , d’attentes … Ils sont très souvent à bout de force . Parfois même ils en deviennent défaillants, démissionnaires…Qui pourraient les blâmer ? Le monde du handicap a besoin d’émerger , ils sont nombreux en France , tous handicaps confondus . L’autisme représente une Naissance sur 100 , 44 enfants par jour naissent atteints de TSA ( trouble du spectre autistique ) .

Ces parents, tout comme les parents endeuillés, ont besoin de toute la société pour faire face au quotidien. En matière de parentalité c’est l’affaire de tous . Mais qui en prend conscience ? Ne sommes nous pas culturellement en train de nous plaindre incessamment, de juger l’autre afin de mieux nous autosatisfaire ? Pourtant je suis convaincue que si les parents , quelles que soient leurs conditions de vie, prenaient la peine de s’entraider les uns les autres dans les bons moments de leur vie et ainsi éduquer leurs enfants de cette manière, par l’exemple, nous deviendrions une société plus inclusive, plus respectueuse , plus agréable . Regardez le nombre d’agressions que l’on subit en une journée , en voiture, à l’école, au supermarché, parfois au travail …? Et si on changeait de manière de faire ?

C’est autour de tout cela que mon chemin se dessine, vers le soutien à la parentalité . Que ce soit au café des par’anges, où en ce qui concerne mon combat pour sensibiliser à l’autisme, je ne conçois pas tout cela sans aider les parents dans leur chemin de vie. Qui n’a jamais été en situation de faiblesse ? Dans la nature celui qui est faible sera mangé par celui qui est fort, Ce qui nous diffère du règne animal c’est l’intelligence , et l’intelligence est complétée par l’émotionnel . Avons nous de l’empathie pour l’autre ? Serions nous prêt à sortir de notre zone de confort afin de tendre la main ? En ayant à l’esprit que l’humain a la capacité de reprendre le cours de sa vie en général , sauf exception, et pourrait ainsi contribuer à son tour à tendre la main à d’autres . Au fond qu’aimerions nous que les autres fassent pour nous ? C’est cela mon light motif, amener à s’interroger . La vie m’a donné beaucoup à travers d’autres personnes sur mon chemin de parent , à mon tour de donner ce que je suis en capacité de faire . Je crois fermement en cette chaîne de solidarité , où tout devient possible. Avec les réseaux sociaux c’est encore plus facile . Et si on mettait à profit ces nouvelles technologies ? C’est aussi pour cela que je me suis inscrite à un DU de soutien à la parentalité . J’attends un réponse d’ici le mois de novembre …

Etre parent est la plus belle et la plus difficile des aventures. Il n’y a aucune recette parfaite, chacun.e compose avec ce que l’on a reçu et vécu, et ce qui complique c’est que la plupart du temps nos départs dans la vie ne dépendent pas de nous ! Donc l’idée est d’apprendre , cheminer, essayer, abandonner certaines choses, recommencer, chercher …. C’est cela la vie de parents , on comprend pourquoi on est fatigués à la longue . Surtout que nos enfants grandissent , évoluent, affirment aussi leurs envies et besoins, alors arriver à composer une harmonie avec tout cela, ce n’est pas toujours évident mais c’est réalisable avec beaucoup de positivité 🙂

Je souhaite amener les parents à apprendre à s’écouter, mais aussi prendre des idées , être encouragés, reprendre confiance, trouver des outils, des solutions et surtout ne pas se sentir seuls . Je continue pour cela de me former, afin d’acquérir un maximum d’outils pour effectuer cette tâche .

Parallèlement, je me forme à l’autisme et j’ai vraiment été secouée de voir que dans ce domaine il y avait beaucoup à faire . Cela m’a profondément bouleversée et notamment en ce qui concerne les besoins de dépistage et de prise en charge. C’est pour cela que je me suis lancée dans la sensibilisation à l’autisme . Auprès des professions médicales, para médicales , sociales … Encore un combat pour amener à une prise de conscience et encourager au dépistage précoce . Je n’y étais pas préparée, qu’importe , quel parent l’est ?

Alors oui, souvent la vie nous amène sur des chemins qu’on avait pas programmé… des chemins différents que ceux qu’on aurait aimé ou même imaginés . Mais qu’importe , ce sont des chemins  » tracés » qui nous amènent au fond, là où nous devions être ! Alors oui le soutien à la parentalité est ce que j’ai à cœur et je m’engage avec joie et détermination sur ce chemin 🙂

Et toi ? pensais-tu construire ta vie ou la continuer sur un chemin particulier ? Es tu bouleversé.e de voir que les portes ne s’ouvrent pas ? Je suis convaincue que les portes qui s’ouvrent et qui se ferment au gré de nos avancées sont autant de pierres sur notre chemin pour nous montrer la voie . Non je ne suis pas une idéaliste, encore moins pessimiste, ais je me definis comme réaliste. Plus l’humain cherchera à satisfaire ses propres désirs personnels et n’ouvrira ni son regard ni sa main à son prochain et plus il se perdra lui même . Pour finir je vous propose de regarder les fourmis, arrêtez vous un instant et observez … Elles travaillent sans relâche , chacune une tâche bien particulière, elles le font ENSEMBLE , une fourmi seule est vouée à mourir. C’est leur union qui fait leur force et permet la survie de leur nid, leur éspèce . Un bel exemple pour nous les parents . Excellente journée à chacun.e

Nelly

la solidarité des fourmis

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s